Séminaire

Campus Condorcet: atelier Manart, séance 2

"Défrichage : nouveaux territoires du manifeste"

6 février. 14h30-17h30. Maison de la recherche de Paris 3 (4 rue des Irlandais, 75005 Paris)
 
La deuxième séance de l’atelier Manart portera sur les développements récents du manifeste (notamment à partir des années 1960) sous des formes limites, qui ne cessent de repousser les frontières du genre. Un manifeste est-il toujours un texte ? Peut-il être un lieu, une image, une performance ? Doit-il s’appeler « manifeste » pour être considéré comme tel ou suffit-il que son discours soit manifestaire ? Autant de questions qui montrent à la fois la richesse d’un tel genre et la malléabilité de la notion.
 
14h30 : Camille Bloomfield : ouverture et présentation de la séance
 
14h40 : Magali Nachtergael (Université Paris 13) : L'autre visage de La Chambre claire : un manifeste visuel pour les minorités
 
15h10 : Viviana Birolli (Paris 1/EHESS): Quelques nouveaux territoires du manifeste : de l’architecture aux œuvres-manifeste de la première décennie du XXIème siècle.
 
15h40 : Pause
 
16h00 : Laurence Brogniez (Université Libre de Bruxelles) : L’atelier d’artiste comme discours manifeste in situ
 
16h30 : Gaëlle Théval (Paris 3): Poésie action et manifestes performés
 
17h00 : Discussion
 
17h30 : Fin de la séance
 
 
Sur inscription par message à l'adresse contact@basemanart.com